Augumentez le rendement de la cire de 99%!

Avec les fondants nouvelles et novatrices de la cire à vapeur de BRAUN!.

Nouveauté

Tous droits de reproduction réservés pour cette technique innovative !


Capacité jusqu'à

40 frame*

*au Typ Braun DWS Vario 3

45 minutes

Pour un processus de fonte

Ein Dampfwachsschmelzer im Praxistest

Im Rahmen des Studentenblocks „Bienenhaltung“ an der Landesanstalt für Bienenkunde Hohenheim wurde der Dampfwachsschmelzer BRAUN der Firma Imkereitechnik Hannelore Braun aus Lauf-Aubach im Sommer 2013 getestet. Dr.Dr. Helmut Horn berichtet.

Lesen Sie hier mehr (PDF - Download)

 

 

Nouveauté 2010: 

L´appareil à vapeur à fondre la cire  - développé par des apiculteurs expérimentés

Cet appareil a été conçu dans le but d´économiser de l´énergie et du temps. 

L´appareil modèle d’utilité protégé Braun DWS a été développé depuis 2003 par des apiculteurs expérimentés de longue date.

Cet appareil de forme carrée étant en acier inoxydable peut être contenir au maximum 40 rayons de cire d´abeille, et peut ainsi, fondre jusqu´à quarante rayons en même temps.

Le récipient est parfaitement étanche grâce à un couvercle doté de quatre fermetures. On peut retirer facilement le tamis de sa base pour le nettoyer. Une inclinaison du socle est calculée pour faciliter l´écoulement de la cire.

L´appareil dispose de pieds réglables fixés sur roulettes. Pour les raccords des tuyaux à vapeur l´appareil Braun, variante 1, a sur les côtés deux accouplements  à air comprimé pour les raccorder au « Dampfmeister », machine à vapeur. Pour  le Braun, variante 2, la production de la vapeur est déjà intégrée.

+49 7841 / 69 91 80

Le Braun DWS en service

Avantages

  • appareil totalement isolé
  • économie d´énergie
  • économie de temps
  • fonte simultanée de 40 rayons au maximum
  • pieds réglables
  • en acier affiné
  • développé par des apiculteurs de grande expérience
  • vapeur Schmelzer
  • vapeur Schmelzer
  • vapeur Schmelzer
  • vapeur Schmelzer

Le technique du Braun DWS

Vous pouvez faire fondre très simplement la cire avec « Braun DWS » quand vous le souhaitez.

  • Le « Braun DWS » est une caisse carrée en acier inoxydable
  • Le « Braun DWS » peut être rempli de 20 à 40 rayons de miel
  • Les pieds sont réglables et grâce aux roulettes l´appareil est facilement transportable


Après la fonte de la cire, il y reste  les cocons vides. Sur le socle un tamis retient les déchets. La cire fondue grâce à la vapeur coule sur le tamis et est récupérée dans le récipient prévu à cet effet.

La cire flotte sur l´eau de la condensation et se refroidit lentement.

Tous types de rayons quelques soient leur taille ou leurs normes, peuvent être fondus dans le « Braun DWS ».

 

UN CONCEPT INNOVANT

Le »Braun DWS » - développé par des apiculteurs de grandes expériences

Les abeilles produisent avec leurs glandes de petites plaques en cire sur leur abdomen inférieur. Les alvéoles prennent une couleur foncée et deviennent  plus étroites, car elles sont encombrées par  les cocons abandonnés par les abeilles qui quittent la colonie.

Les générations suivantes, manquant de place, deviennent plus chétives car elles ne peuvent pas se  développer de la même manière.

Il est donc nécessaire de renouveler régulièrement les rayons foncés, afin d´avoir des colonies d´abeilles saines et- surtout un miel délicieux d´une grande saveur.

Pour combattre le varroa, on pend les cadres dans la ruche. Le couvain de  faux bourdons est utilisé  comme piège contre le varroa.  Fondre une fois par semaine ces rayons de faux bourdons permet de  freiner  le développement de la contamination par le varroa.

Pour tout renseignement, prenez contact avec nous.


Contacter

Der Wachskreislauf in der Imkerei

Wie kann ich meinen Wachskreislauf zeit- und kostengünstig gestalten?
Die Bedeutung des eigenen Wachskreislaufes

Von: Dr. Dr. Helmut Horn, Universität Hohenheim, Landesanstalt für Binenkunde

Der eigene Wachskreislauf in der Imkerei gewinnt immer mehr an Bedeutung. Seit dem Auftauchen der Varroamilbe in Europa ist der Zukauf von Bienenwachs für den eigenen Wachskreislauf problematisch geworden. Dies liegt daran, dass in der Imkerei zur Behandlung der Varroamilbe zahlreiche synthetische fettlösliche zugelassene aber auch gelegentlich in der BRD nicht zugelassene Behandlungsmittel eingesetzt werden, die sich im Wachs anreichern. Viele Imker wollen jedoch keine Rückstände im Wachs und Honig und bekämpfen daher die Varroamilbe ausschließlich mit organischen Säuren wie Ameisen-, Oxal- oder Milchsäure unter Verwendung des Baurahmens während der Schwarmzeit. Die organischen Säuren sind zum Teil auch in anderen Lebensmitteln enthalten und kommen selbst in einigen Honigen in höheren Konzentrationen natürlicherweise vor. Deshalb werden diese Stoffe, die aus alternativen Bekämpfungsmethoden resultieren in einer geringen Konzentration als harmlos eingestuft.